logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

13/06/2007

sauvons les arbres !

Réalisé en atelier d'écriture, présenté le 17 juin au Château de la Roche Jagu à Ploëzal


DSCI0001 (2).JPGDans un bois très touffu en hauteur du Trieux
s’entrecroisent des arbres
qui aiment la présence
de leurs semblables
sans arrogance
futaies serrées
presque des soeurs
luttant de leurs troncs droits élancés
de leurs branches entrecroisées
contre un avenir pollué au point
de ne plus avoir d’avenir

Venu de Brocéliande un enchanteur Merlin
a pris place parmi les arbres
à sa table il écrit du monde son destin
on ne sait rien
on voudrait deviner
s’il est encor possible

Comme un maître d’école écrit au tableau noir
un prince élu d’ailleurs nous a appris l’espoir
et la forêt l’accueille en hôte bienveillant
qui sait s’il nous apprend
à résister au temps
où tout devient macabre
j’aime croire en ce lieu
qu’en écoutant un peu
les frissons des profondeurs
quand j’aurai tout-à-l’heure
une feuille une plume
mon cerveau qui s’allume
je serai magicien

Des masques
surgiront
à nouveau
les grands arbres
que l’on disait perdus
vaincus
forêts amazoniennes
disparues pour que l’homme
fasse plus de profits
quels profits quand la terre
se meurt
bois bretons menacés
talus tant arasés
round-up ou tronçonneuses
rien ne peut remplacer
des siècles de nature
que l’on a massacrés

Totems civilisés
venus du fond des âges
indiens martyrisés
incas volatilisés
nous sommes un cas
de Dubuffet à Smilowski
la forêt nous protège
de ses ailes dorées
l’art survit sous le gui
des clairières cachées

13:12 Écrit par viviane rommelaere dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

23/05/2007

le bonheur est dans les ronciers

le bonheur est dans les ronciers

DSCI0293.JPGla ronce épine rose
à l’aise enracinée
dans le creux des sentiers
des chemins d’écoliers
qu’elle expose
à la douceur exquise
de l’ombre et de la brise
s’en va vers les sommets
des collines boisées

la ronce épine verte
se donne aux mains ouvertes
en mûres fruits sauvages
appelées cathrinettes
douces comme un breuvage


la ronce épine noire
défend
son territoire

la ronce fait son nid
expressément s’impose
griffes dehors
à l’ennemi

la ronce explore explose
l’infini



ronce hérisson rosé
fonce
ronce bâtis ta jungle
et reste plante humble
le bonheur est dans les ronciers







Louées déjà au moyen-âge
Pour leurs innombrables vertus
Les orties sont les bienvenues
En mon jardin sauvage et sage

23:02 Écrit par viviane rommelaere dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook

orties

Orties

DSCI0192.JPGLe soir au fond des bois
Les orties se balancent
Et pensent
Ressemblant à des rois
Qui toisent le silence

Elles suivent des rites
Dont on n'a pas idée
Et dites
Elles ont du mérite
A vivre ainsi groupées

A défendre des sites
Que d'aucuns veulent accaparer
A rester vertes et parées
Dans un monde sans intérêt
A grandir vite vite
Elles ont du mérite

L'une dit à l'autre sire
Quand nous serons toutes fanées
Quand le grand froid aura fauché
Notre verdoyant empire

Que va-t-il arriver
L'autre répond grand sot
Après l'hiver vient l'été
Et nous fleurirons à nouveau

Une troisième fait un rot
Qui a un son proche du ré
Pour arriver plus haut
Sur sa tige elle a tiré

Une autre tout près se plaint
Je ne veux pas finir purin
Je ne suis pas herbe mauvaise
Je ne veux pas devenir braise

Toutes les orties sont des rois
Qui guérissent des maladies
Qui se mangent en soupe aussi
Et refleurissent à chaque fois

Louées déjà au moyen-âge
Pour leurs innombrables vertus
Les orties sont les bienvenues
En mon jardin sauvage et sage

22:55 Écrit par viviane rommelaere dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique