logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/09/2015

à la poursuite du shérif de Trédarzinic: portrait

Le shérif de Trédarzinic

Il était petit, gris de rares cheveux , terne de regard vitreux encerclé de lunettes à monture de fer, compassé. De son mètre 65, il tirait sur tout ce qui bouge à Trédarzinic. Il ne voulait voir qu'une tête parmi ses administrés. Pas une épingle à cheveux à terre. Rien qui dépasse. Le moindre désordre dans les mouvements routiniers de la population le mettait en transes.Il arrivait illico et en personne sur les lieux du crime.

Un mouton qui s'égare, une porte qu'on repeint autrement qu'en blanc ou en lasure? On était sûr de le voirapparaître ! Au volant de son impeccable décapotable grise dont le toit n'avait jamais été ouvert, dont les chromes et la carrosserie brillaient de mille feux.Dans l'un de ses costumes tout aussi impeccable et gris, clair pour les circonstances joyeuses, foncé pour les autres. Chaussures cirées. Comme à l'armée. Pour intimer que tout revienne en l'état initial. La porte garderait sa couleur caca d'oie écaillé. Le mouton retrouverait son troupeau.Le changement ne serait pas pour aujourd'hui.

Il était le maire. Il se devait d'être le seul à pouvoir transformer le cours de vies déjà bien monotones. Seul, il pouvait réformer. Il était un enfant du pays. L'un des rares à avoir suivi des études. En comptabilité. Cela ne l'avait pas rendu plus intelligent. Mais plus maniaque, oui. Un pervers narcissique, pour reprendre une expression à la mode. Qui confondait maire et maître. Qui confondait devoir et abus de pouvoir.

  

11:32 Écrit par viviane rommelaere | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique