logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/02/2015

je ne suis pas enseignante (envoyé à Télérama dans le cadre d'une enquête)

je ne suis pas enseignante, mais je ne crois pas que seuls les enseignants sont responsables du pouvoir de réfléchir et de critiquer des jeunes, même si leur responsabilité est grande.

 
je suis en retraite, mais, formatrice en français, j'ai été amenée à enseigner à des jeunes exclus de l'école: oui, il faut leur donner la parole, et des outils, ce qui me semble-t-il est impossible dans des classes surchargées (j'avais des groupes de 12 en cours).
 
il faut également donner des outils aux enseignants: en plus du français, j'ai vécu une formation de 3 ans avant d'obtenir un DUT d'animateur socio-culturel. Parallèlement, j'ai fait des stages en ateliers d'écriture. Il faudrait également  apprendre à enseigner en équipes, ce qui m'a manqué, proposer plus d'interventions extérieures, non pas plaquées mais intégrées, et les payer (je le dis aussi parce que je suis intervenue bénévolement en écoles, et que je crains que ce soit le cas des rescapés d'Auschwitz et d'ailleurs qu'on nous a fait découvrir à l'occasion du 70ème anniversaire).
 
il faudrait peut-être penser également à former les parents à leur rôle, car, contrairement aux croyances, cela ne s'improvise pas, et il existe peu de structures pour eux (encore moins en relation avec l'école), peu ou pas de lieux d'écoute autour de leurs difficultés. 
 
et s'il faut donner la parole aux jeunes dans les écoles, il faudrait également qu'elle leur soit donnée, à eux et à leurs initiatives, dans les médias 
 
quant à moi, depuis le 7 janvier, j'essaie surtout de changer ma propre vie (ce qui me semble plus réaliste), et de débattre davantage, que ce soit avec mon entourage ou sur internet, pour que ce ne soit pas la peur, mais la tolérance qui gagne, le respect de l'autre mais comment est-il respecté quand on lit que 80 personnes possèdent la moitié des richesses du monde ?
 
RV
 
ayant 6 petits-enfants, j'essaie de m'intéresser aussi à ce qui se passe dans leurs écoles, constatant la chance qu'ont certains de "tomber" et ce dès la maternelle sur des écoles qui leur laissent une grande place, et à leur créativité, avec tout ce que cela exige comme moyens et efforts, mais ce n'est pas le cas partout...

11:07 Écrit par viviane rommelaere dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique