logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/07/2008

Je revendique mon âge et pluie et vent sur Télumée Miracle

Je revendique mon âge: au fur et à mesure que je vieillis, je me considère dans le plus bel âge.

Ce qui s'est passé avant, je m'en souviens toujours mais je n'en souffre plus.

Ni certains drames de l'enfance, ni l'ennui d'un boulot monotone, ni la solitude d'un mariage raté, plein de passion et de bonheur au début, ni la dépression, les années de galères, car j'ai commencé à pardonner à tous ceux qui m'ont fait du mal, et à comprendre qui j'étais, et à redevenir moi-même.

Je me souviens aussi que lorsque j'avais 20 ans, j'écoutais volontiers les vieux me raconter leur vie. Pierre, l'ancien résistant qui m'en parlait pendant des heures dans sa boutique de chaussures, Marie, Josette. Et plus tard, lorsque j'ai déménagé, j'écoutais encore, Julie, qui se remémorait le bon vieux temps, Georges. Et aujourd'hui, je continue à entendre ces voix, Monique, l'ex-comptable de l'Abbé Pierre, Céline, la bretonne, ceux que j'écoute se rapprochent plutôt des 90 ou des 100 ans, et ils ont beaucoup de choses à me dire, à m'apprendre, encore.

Je ne termine jamais une journée sans un livre, non plus, roman, polar, auto-biographie (mais qu'est-ce qu'un roman ou un polar que l'histoire de sa propre vie, à lire entre les lignes). Je ne dormirais pas si je n'avais lu quelques pages, parfois le bouquin entier, et mes rêves ne seraient pas si beaux ni si riches.

J'écris aussi, pour moi, pour ne pas perdre le fil, pour ne pas rompre le charme, pour inscrire quelques instants dans une éternité.

Pluie et vent sur Télumée Miracle, c'est aussi un partage, un plus vieux (d'autres fois, un plus jeune), à qui je vais rendre visite, et qui me conte son histoire. Et lorsque la beauté du texte, les mots inconnus, qui croquent sous la dent, les tournures de phrases, qui ont une saveur inhabituelle, s'ajoutent au plaisir d'un récit particulièrement enlevé, avec des descriptions qui m'en envoient plein les yeux, des sentiments qui me font chaud au coeur, des enseignements qui m'en apprennent un peu plus sur la vie et la meilleure manière de l'aborder, je suis comblée. Le livre doit toucher tous les sens, et celui-là me touche. J'en livre un passage, dans les dernières pages (je l'ai terminé cette nuit): "J'y ai un jardin de vieille, un petit réchaud à anse, une chaudière où je fais griller les cacahuètes que je vends sur la place de l'église. J'aime me lever avec le soleil, cueillir une pastèque, ramasser un coco à l'eau rafraîchi par la nuit, disposer mes cornets de cacahuètes dans un panier, le mettre sur ma tête, et m'en aller ainsi, crier, vendre dans la rue, et pendant que le soleil fait ses petites affaires, je fais mes petites affaires de mon côté. Les gens d'ici m'aiment bien, et je n'ai qu'à héler un négrillon qui passe et voici, il s'en va chercher de l'eau pour moi (...) Nous n'avons, pour nous aider, pas davantage de traces que l'oiseau dans l'air, le poisson dans l'eau, et au beau milieu de cette incertitude nous vivons, et certains rient et d'autres chantent. J'ai cru dormir auprès d'un seul homme et il m'a vilipendée, j'ai cru le nègre Amboise immortel, j'ai cru à une enfant qui m'a quittée, et pourtant, sans trop savoir pourquoi, je ne considère rien de tout cela comme du temps perdu" Simone Schwarz-Bart, guadeloupéenne.

09:30 Écrit par viviane rommelaere dans Blog | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook

Commentaires

.. et à ce propos, je profite de mon petit tour ici pour te renouveler mes voeux de joyeux anniversaire même si ça fait déjà qq jours que tu as soufflé les bougies. alors on peut aussi, comme Alice du Pays des Merveilles, fêter ça tous les jours sous forme de non anniversaire !

T'embrasse ma bonne fée

Écrit par : Timoxana | 28/07/2009

Merci Timo ! Je croyais que tu étais partie, déjà... Oui, ça va être une année chargée, avec tous les projets que je veux voir aboutis: l'un d'entre eux, ce serait un 4ème petit-enfant. Ils s'y sont attelés, et j'espère que d'ici l'année prochaine...

Écrit par : viviane | 28/07/2009

je pars demain.
bon pour le petit-enfant, tu en auras la joie mais pour le faire ... on va LES laisser faire lol
des projets, c'est bon pour le morale. ça oblige à voir de l'avant sans penser à tout de suite qui est parfois dans la grisaille. ça ouvre les fenêtres de l'avenir et c'est un bol d'air permanent. alors fais-en plein encore des projets ma douce fée
bisouillis

Écrit par : Timoxana | 28/07/2009

Des projets, et des rencontres, également... Ce sont les autres aussi qui me portent, me donnent des ailes...

Écrit par : viviane | 28/07/2009

Alors bon vol ma fée
Kiss

Écrit par : Timoxana | 28/07/2009

du moment que je ne fasse pas comme Icare...

Écrit par : viviane | 28/07/2009

lol à notre époque, on a la super glue, penses-y !

Écrit par : Timoxana | 28/07/2009

je n'utilise pas trop: vue ma maladresse naturelle, ce sont les doigts qui en prennent le plus...

Écrit par : viviane | 28/07/2009

lol
enfin, comme j'ai eu la même expérience, si tu passes les doigts sous l'eau courante avec du savon, ça finit par se décoller

Écrit par : Timoxana | 28/07/2009

ah oui: moi, je ne dois pas être assez patiente, j'arrache la peau

Écrit par : viviane | 28/07/2009

quelle horreur ! si jamais j'ai un 'tit bobo, rappelle-moi de surtout pas te demander les premiers secours lol

Écrit par : Timoxana | 28/07/2009

ce serait plus sage

Écrit par : viviane | 28/07/2009

lol

Écrit par : Timoxana | 28/07/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique