logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

18/01/2008

Chacun devrait laisser son bilan-testament

Chacun devrait laisser son bilan-testament








Qui ne suis-je pas ? Un point dans l’infini.


Je suis donc encore moins qu’un point dans l’infini. Mais je pense. En France, nous avons eu Descartes. Ben on dirait pas. On dirait que nous avons oublié notre héritage culturel.

Montaigne, pour l’éducation, et Rousseau. Le siècle des lumières.

Nous avons eu 2 ministres de la culture: Malraux et Lang. Lang, plus pour l’esbrouffe. Peut-être.

Les présidents ont-ils les ministres qu’ils méritent ? Alors, nous pouvons citer De Gaulle et Mitterrand. Toutes opinions politiques confondues.

Cela reste bien sûr encore à prouver. Mais nous avons pris une dangereuse tendance. Celle qui consiste à donner son avis sur tout. Et surtout sur ce qu’on ne connaît pas. Sans chercher à prouver. Sans rien démontrer. Les français cartésiens ? Plus depuis longtemps, je crois.

La télé occuperait le quart de nos journées.

Nous imposons aujourd’hui à ceux qui viennent en France de savoir le français. Pas à tous, bien sûr. Aux plus pauvres. Egalité. L’immigration choisie.

De quel point de vue parlons-nous lorsque nous acceptons sans froncer les sourcils toute la panoplie de répression (mot qui se marie très bien avec régression) qui accompagne ce choix ? Nous en reparlerons.

Pour l’heure, nous sommes seulement un point, fragile et dérisoire.




2. Et si nous sommes français, nous devrions nous imposer d’’intégrer notre héritage culturel.

Et si, avant de m’interroger sur ce que savent les autres, j’organisais un bilan de mes propres connaissances ?

Et si je me posais la question de ma place dans l’univers.

J’ai presque 60 ans et de graves problèmes de santé. Graves, je ne sais pas (encore?) à quel point.

Je ne suis donc pas immortelle.

17:30 Écrit par viviane rommelaere dans Blog | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook

Commentaires

Rien n'est immortel. Les mots ne le sont pas. On se kiffe alors qu'on s'aimait. Les fleurs se fanent toutes un jour. Mais comme toi, Trachytes, et moi et nous tous, nous laissons une petite trace ... jusqu'à ce que le dernier souvenir de nous meurt à son tour, emporté avec l'âme de son dernier porteur. Que demandez de plus ? Rien ! Que faire pendant que nous sommes encore là ? Tant de choses que je ne saurais par laquelle commencer. Où se trouve la priorité des priorités ? La nature ? Sans doute ! Car, si nous n'avons su leur léguer la nôtre, les hommes sauront toujours se rebâtire une nouvelle culture ; mais ils sauront le faire seulement, si on leur laisse de la vie sur terre.

Écrit par : Timoxana | 29/06/2008

On laisse toujours quelque chose dans le souvenir de ceux que nous avons aimés... c'est assez pour moi.

Écrit par : Aliza | 28/07/2009

Bonjour, Aliza, et Timo ! C'est l'an dernier, quand mes 3 enfants étaient ensemble réunis, après mon AVC, que je me suis dit: aujourd'hui, je peux partir... Il y a tant d'amour autour de moi... Je précise que pendant le mois qui a suivi, j'ai plané à 10 m au-dessus de la terre. Et puis, je suis revenue à la réalité: mais durant tout ce temps, mon entourage s'est montré d'une gentillesse extrême avec moi, et tout ce que j'entreprenais (ou pas), leur agréait. Mais aujourd'hui, j'ai envie de leur donner plus... Alors, j'ai mes "projets"...

Écrit par : viviane | 28/07/2009

re coucou

oui, je me souviens bien de cet avc. et c'est vrai - je n'y avais pas pensé depuis - mais, avec le recul, même dans ta façon d'écrire, on sent que tu as entièrement repris les rennes de ta vie et de tes pensées. c'était encore le temps de psy et des débats houleux ou idiots parfois aussi. une période qui m'a aussi beaucoup apporté et que je n'oublie pas même si j'ai fait mon chemin depuis.
re bizouillis

Écrit par : Timoxana | 28/07/2009

oui, j'ai eu une longue période où je cafouillais pas mal: mais je ne me rendais pas trop compte...
Les débats sur psy continuent, mais j'y participe moins. Je fais plus gaffe à ma santé, aussi. Et parfois, faut savoir fuir quand ça nous fait mal...
Tu apportais une grande douceur dans ce monde de brutes (et ton avatar, je ne sais pourquoi, me plaisait bien)

Écrit par : viviane | 28/07/2009

t'es vraiment trop mimi ma fée. discuter avec toi a toujours été un plus ; tu fais partie de ces gens qui donnent envie d'aller plus loin dans les idées et leur expression.
et le principal dans tous ça, c'est que les amis, les vrais, je les ai gardé avec moi ... sinon, je serai pas là à t'écrire ...
bon, j'arrête la crème sinon ça va finir par coller lol
bisous ma fée

Écrit par : Timoxana | 28/07/2009

moi, je ne m'en lasse pas... Et puis j'équilibre, en allant sur les forums...

Écrit par : viviane | 28/07/2009

lol
je suppose que tu n'es pas contre un peu de promo et j'ai parlé de ton blog sur le mien. si jamais ça te va pas ...

Écrit par : Timoxana | 28/07/2009

no seulement, je ne suis pas contre, mais je serais même pour: et tu pourrais laisser tes références de blog ici aussi...

Écrit par : viviane | 28/07/2009

et bien tu les as avec ma signature, à chaque fois que je laisse un commentaire, sinon : http://timoxana.spaces.live.com/blog/fakehandlerpage.aspx?sa=670275910

et avant que j'oublie, pense à aller sur netlog, je t'ai laissé un message privé qui peut t'aider dans un autre cadre - du moins j'espère.

Écrit par : Timoxana | 28/07/2009

j'ai signé la pétition sur le délit de solidarité

Écrit par : viviane | 28/07/2009

merci

Écrit par : Timoxana | 28/07/2009

pas de quoi

Écrit par : viviane | 28/07/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique